Je voudrais tant attraper la lune, ronde et charnue, piquante et taquine, loin de tout et loin de nous. 

Je voudrais la croquer, la caresser, la maintenir et l’assagir, insaisissable blancheur ombrée.

J’aimerais m’y reposer, m’y étendre et contempler le monde en bas, petit et minuscule.

J’aimerais la cueillir et poser ton cœur amoureux et paisible dans son berceau.

Dame fantomatique, Reine des rêves, Princesse des nuits étoilées et enchanteresses,

Elle écoute les soupirs des amants dont les mains se rejoignent et les regards s’unissent.

 

588174-moon-1375909161-130-640x480.jpg

Retour à l'accueil