192.JPG

 

 

Le roman de Colombine est une éternelle histoire d’amour. Ce personnage de Commedia dell’ arte a de multiples facettes et Molière s’en inspira pour créer Zerbinette ou Babette et toutes les autres. Facétieuse et bavarde, elle possède la grâce que vient troubler son inconséquence. Pierrot rêvait de Colombine, son amoureuse qui se lasse pour se tourner vers Arlequin qu’elle abandonne à son tour.

 

Le roman de Colombine peut-il être une vraie romance ? Celui ou celle qui lit dans les cœurs sait bien que l’amour se vit à deux.  Pierrot et Colombine se sont rencontrés des milliards de fois au cours des siècles et à travers le monde. Le romantisme est né de leurs amours contrariées et le romanesque de leurs amours heureuses.

 

Un roi rencontre un jour sa reine. Les regards qui se croisent pour la première fois accélèrent le battement de leurs cœurs qui s’embrasent et s’embrassent. Ils s’aiment pour la vie ou pour quelques heures. La vie s’écoule si vite que le temps ne peut plus avoir d’importance. Lorsque les mains se rejoignent et tremblent comme des ailes de papillon, il n’existe plus rien au monde que le contact de l’autre. Lebonheur entre dans les vies de tous, mais il faut savoir l’apprivoiser et le garder. Le roman de Colombine a été écrit pour elle et lui. Peu importe l’écrivain et le lecteur, Pierrot est la romance de Colombine.

Retour à l'accueil