L’ère de la Communication prend une ampleur très importante, mais est complètement contradictoire. En effet, il est tellement aisé de parler – pardon, chatter - avec des inconnus à l’autre bout de la France ou du monde pendant des heures, alors qu’on ignore bien souvent qui est le voisin du dessus ou d’à côté.

 

La communication est l’action de communiquer, c'est-à-dire de rendre commun. Internet a donc toute sa valeur dans cette idée de rendre commun. Nombreux sont ceux qui utilisent cet outil fantastique pour mette sur le Web leurs connaissances, l’actualité ou leurs idées. L’utilisation de cette bibliothèque géante est à utiliser avec modération, cependant. Elle doit rester une recherche d’informations solides et vérifiées.

 

Car certains ne comprennent pas réellement que tout ce qu’ils divulguent est visible par tout le monde. Cela peut entrainer bien des déboires, voire pire puisque la divulgation d’images volées ou de propos injurieux ont débouché sur des procès. Cela peut être aussi une forme de manipulation. Prudence, donc. Les discussions à bâton rompu doivent rester de l’ordre du privé, et pourquoi pas avec le voisin du dessus ou d’à côté ? Certains aimeraient sans doute renouer avec le bon vieux bavardage devant une tasse de thé ou de café, ou au coin de la rue en allant acheter la baguette de pain.

 

Communiquer, donc, mais d’une façon posée. Voyons Internet comme l’occasion d’absorber le savoir ou de le partager, mais un savoir sur de vrais sujets. Le problème sera donc de déterminer ce qu’est un vrai sujet. Cette réflexion en apportera d’autres et vous deviendrez LA personne à inviter, sans aucun doute.

Retour à l'accueil