La frontière sans lendemain

La poésie est une invitation au voyage intérieur. Jean-François Sauré est un voyageur dans l'âme et il écrit les émotions qu'il a retirées de ses rencontres, qu'elles soient humaines ou géographiques dans "La frontière sans lendemain". Les continents sont plus proches entre eux que ne le sont les hommes et les femmes. Jean-François Sauré évoque les douleurs, les peurs et la violence, mais aussi la fraternité et le partage. L'Afrique et ses mystères, l'Afrique et sa faune animale et végétale, l'Afrique et la fuite d'une population vers l'espoir. "Nous entendons en nous endormant, ces Africains qui traversèrent le continent, crier : "Victoire ! Victoire !" Alors qu'ils n'étaient que des subsahariens filmés pour le journal télévisé et des images feuilletées dans les journaux du matin." L'auteur livre la cruauté de civilisations différentes qui peuvent se montrer indifférentes. Cela n'est pas une question de nation, mais d'époque. Il ne ferme pas la porte à l'espoir car "Un jour, nous prendrons des trains qui partent." Et la poésie dans tout cela ? "Ô poésie… c'est en toi que serait ma partie et mon secours et pour drapeau les haillons de nos vies." Jean-François Sauré laisse aller son cœur et les maux qu'il dépose sur la page blanche apaisent son âme.

"La frontière sans lendemain" ou "Melilla sin alambradas" est une édition bilingue, à lire en français et en espagnol. Les livres sont disponibles sur commande avec une remise directe. A suivre ici : La frontière sans lendemain Le site Internet de la maison d'édition est ici : Ecomic Experience Bonne lecture !

 

Françoise LATOUR

 

Retour à l'accueil