Le combat des mères

Il y a des vies qui sont faites pour un combat permanent. Un vrai combat, celui qui est de mener son enfant vers la vie au-delà de la naissance. Celui-ci est le plus douloureux, le plus difficile, le plus lourd, le plus émouvant, le plus beau.

 

Combien sont-elles, ces mères Courage qui luttent contre la maladie et la peur pour eux, pour ces anges qu’elles ont porté en elles ??  Elles sont discrètes et vivent les mains jointes en remerciant d’avoir gagné une heure de plus sur la nuit.

 

Qui sait ce que c’est que de sursauter à chaque sonnerie de téléphone ? Le poids de l’amour ne se pèse pas en argent, mais en heures passées près de lui ou à penser à lui.

 

Qu’il est loin, le bonheur de découvrir la présence d’un enfant dans le creux de son ventre face à la hantise du lit vide. Tout s’efface lorsqu’il faut se battre pour lui et avec lui et conjurer les angoisses de la souffrance qui lui ronge ce corps qu’elles ont serré si souvent dans leurs bras aimants.

 

Que valent les guerres lorsqu’une mère pleure ? Que vaut l’or lorsqu’une mère prie ? Quel est la valeur des biens lorsque son enfant souffre ? Qu’est-ce qui peut conjurer la peur du vide ?

 

Elles sont si belles, la tête baissée et les yeux fermés, touchantes d’amour malgré l’enfer…

Retour à l'accueil