Une maman

Charles W. Bartlett – “Hawaiian Mother and Child

L’amour d’une mère a pour prix le nombre de larmes qu’elle a versées en silence en veillant sur ses enfants. Il a aussi celui des heures qu’elle a passées à veiller sur eux lorsqu’ils étaient malades. L’amour d’une mère ne compte pas les pas qu’elle a faits pour les accompagner dans la vie, et les rides que les soucis ont dessinées sur son front.

L’amour d’une mère est incommensurable. Il ne se compte pas, ne se pèse pas. Il se vit et se nourrit du bonheur de ses enfants. L’amour d’une mère est bienveillant. Il dessine sur son visage même fatigué les plus beaux sourires et ouvre ses bras pour les serrer sur son cœur.

Retour à l'accueil